Pourquoi un prisonnier de guerre n'apparaît pas dans vos archives ?

Pourquoi un prisonnier de guerre n'apparaît pas dans vos archives ?

Filae a numérisé et indexé 2 sources datant de la guerre pour les prisonniers :

  1. Soldats français prisonniers 14-18 : Les autorités allemandes décident d'utiliser la Gazette des Ardennes, à des fins de propagande : il s'agit d'assommer l'opinion publique française par la masse des captifs, mais aussi de se donner une image respectable en traitant bien ses prisonniers. A partir du printemps 1915, la Gazette publie ainsi les listes des prisonniers français, dont la date de parution diffère souvent de plusieurs mois de celle du début de la captivité. A partir de 1916, ces listes incorporent les prisonniers des fronts bulgares et autrichiens, ceux de la bataille des Dardanelles, les rapatriements pour cause sanitaire, les échanges de prisonniers et les transferts en Suisse.
  2. Soldats français prisonniers 39-45 A la demande de l'Etat français, pour informer les familles du sort de leur parent captif, les autorités du Reich transmettent les informations permettant d'éditer des listes officielles de prisonniers. Il y en aura 100 publiées entre août 1940 et juin 1941.  Les listes officielles des prisonniers de guerre publiées par le Centre national d'information sur les prisonniers de guerre.

On est en guerre et les informations circulent difficilement d'où des oublis. Des prisonniers ne sont donc pas présent dans ces listes.

Vous pourrez peut-être trouver des informations dans les archives suivantes :
  1. Archives d'Arolsen (archives allemandes)
  2. Archives de la Défense à Caen
  3. Archives de la Croix-Rouge

N'oubliez pas les registres matricules militaires vous apportent des renseignements. Ils ne sont généralement pas numérisés après 1921 et il faut les consulter aux archives départementales.


    Vous n'avez pas trouvé l’information dans les questions & réponses ? Contactez-nous !

    Par email  :    Envoyez-nous un message , réponse dans un délai de 2 jours ouvrés maximum. Merci de votre patience. 
    Par téléphone  : du lundi au vendredi de 9h à 17h au 01.44.84.95.16 (numéro non surtaxé – coût d’un appel local). Le support téléphonique est exceptionnellement fermé jeudi 19 août à partir de 14h et le vendredi 20 août.
    Par courrier  : Filae S.A. Service client - Tour Gamma B - 193/197 rue de Bercy - 75582 PARIS CEDEX 12 (Merci d'indiquer votre adresse email) 
      • Related Articles

      • Pourquoi un trait rouge apparaît dans l'arbre ?

        Le trait rouge renvoie vers des ancêtres déjà présents dans l'arbre. Dans l'exemple, Marie Gorin (1785-1870) est la fille de Joachim et de Louise Le Gall et la sœur de Louise Gorin. Il y a donc un implexe dans la généalogie de Marie A. Jaume ...
      • Dans le recensement de 1906, des lignes sont cachées. Pourquoi ?

        Filae doit suivre les exigences de la CNIL et cacher toutes les personnes nées il y moins de 120 ans lorsqu'elles sont dans une base de données nominatives. Des personnes sont donc cachées dans le recensement de 1906. Elles seront dévoilées au fur et ...
      • J'ai un souci d'accents et de caractères dans mon arbre

        Si vous avez des problèmes de caractères et d'accents lors de l'import gedcom sur Filae, Il faut exporter la généalogie au format ANSI dans le logiciel d'origine notamment Généatique puis refaire l'import. A consulter : Importer un gedcom
      • Où trouver les actes notariés ?

        Les actes notariés sont conservés aux archives départementales (série E ou J aussi) ou pour Paris aux archives nationales.  Vous pourrez trouver des actes variés mais riches d'informations sur votre ancêtre :  contrats de mariage inventaires après ...
      • Pourquoi mon arbre n'apparaît dans les recherches ?

        Votre arbre n'apparaît pas dans les résultats de recherche pour deux raisons :  Vous recherchez une personne contemporaine et vivante : elle sont exclues du moteur de recherche pour des raisons de confidentialité. L'option  "Ne pas afficher les ...